Général Maurice Faivre - Historien

Accueil > Biographie > Curriculum Vitae

Curriculum Vitae

juin 2012

Maurice Faivre

Etat civil

  • Né à Morteau (Doubs) le 19 mars 1926
  • marié à Monique Drèveton le 19 septembre 1953 à Oujda
  • habite 2 rue Michel-Ange 75016 Paris Tél. 01 42 24 47 83
  • résidence secondaire à Chaon par Malbuisson (Doubs). Tel/Fax 03 81 89 42 63

Etudes

  • Baccalauréat Série A (Latin-Grec) et Mathématiques élémentaires. Belfort, Besançon.
  • Ecole Spéciale Militaire de St Cyr-Coetquidan (1947-49). Sorti Major de promotion
  • Ecole d’application de l’Arme blindée-Cavalerie, Saumur (1949-50 et 1958)
  • Ecole supérieure de Guerre, Paris (1964-66)
  • DEA de Politique de Défense, Strasbourg, 1980-81
  • Doctorat de sciences politiques, Sorbonne 1986, mention très honorable


Carrière militaire

  • Officier subalterne : 2ème REC, Oujda - 8ème RH, Epernay et Constantine
  • Secteur Constantine. Transfert des bidonvilles. S/quartier du Khroubs, action sociale Guettar-el-Aich. Katiba décelée le 2 octobre 1957 à djebel Ouasch.
  • 7ème RCA, Friedrichshafen - 20ème RD, Kerrata - 5 ans en Algérie (1955-57 et 1960-62)
  • 5° Escadron et 80 harkis dans Babor, 3 autodéfenses et 3 écoles, ralliements octobre 1960, EMSI
  • Cité par JC Jauffret dans « ces officiers qui ont dit non… ». Egalité des droits des Algériens.
  • 2ème Bureau du Cdt supérieur à Reghaia en 1962
  • Officier supérieur : EMA/ Renseignement et EMAT/Cabinet, Paris
  • Commandant en second 1er RHP, Tarbes - Chef de corps 13ème RDP, Dieuze
  • Chef de 2ème Bureau (2ème CA Baden et 1ère Armée Strasbourg)
  • Liaisons Cdts en chef soviétique, américain et britannique( Wunsdorf, Heidelberg, Brunssum)
  • Congé spécial pour études universitaires (1981-83).
  • Promu Général de Brigade (2ème Section) le 19 mars 1983
  • Décorations :
    • Croix de la Valeur militaire (1957).
    • Officier Mérite national
    • Officier Légion d’Honneur (1990)
  • A servi sous les chefs suivants :
    • colonels de Chazelles, Marzloff, Ardant, de Pimodan, Butler, Etcheverry, Combette, Boissau
    • généraux Hublot, Valentin, Mathon, A. de Boissieu, Richard, Roidot, Vanbremersch , Biré, M. Schmitt, Sourieau.

L’opération du 2 octobre 1957 est le seul combat dans lequel j’ai été engagé. Mon deuxième séjour en Algérie sera consacré à la pacification en Kabylie des Babors, et au commandement d’appelés français et musulmans, de harkis et d’autodéfenses.

Dans la plupart de mes affectations (2°REC, 8°RH, 7°RCA, Cdt Alger-Reghaia, EMA/Rens. 13° RDP, EM Baden et Strasbourg), j’ai été chargé du renseignement sur les forces soviétiques, satellites et ALN. A Baden, j’orientais les moyens de recherche humaine (MMFL Berlin et AFA Prague) et radio-électriques (STRA, CERT, 44°RT), en liaison avec les 2ème Bureaux alliés. Cette connaissance du communisme, et le contrôle de la Mission soviétique de Baden, m’ont conduit en 1989 à participer à la fondation de l’Institut de la désinformation.

Au Cabinet de Boissieu (EMAT), j’ai organisé avec Hervé Serieyx et Jean Mialet des sessions d’orientation des chefs de corps ( dossier SARIA, sessions d’accueil, de réflexion, d’incitation et d’aide). J’ai eu des échanges fructueux avec des spécialistes de la stratégie, du renseignement, de l’histoire et de la sociologie militaires, de la démographie, de la désinformation, de l’Islam, des Services spéciaux.


Textes

Recherches et travaux

  • Mémoire École supérieure de Guerre (1965) : de la Reichswehr à la Bundeswehr
  • Organisation de séminaires sur le commandement (EMAT - 1973), avec Jean Mialet et Hervé Sérieyx
  • Etude des armées soviétiques et alliées en Allemagne (1973-1980)
  • Mémoire DEA : les organisations paramilitaires dans les pays socialistes (1981), EMA/CERM, 173 pages
  • Thèse de doctorat : la Nation armée (évolution comparée de Machiavel à Reagan) en 1986
  • Travaux des Groupes Rencontres (J.Mialet, 1981-98), de l’Institut de la désinformation (1989-90), du Centre d’analyse de la Sécurité européenne ( R. Girardet, 1989-99), du Cercle de défense des combattants d’AFN et de l’Association de soutien à l’armée française (1998-2006).
  • Intervenant dans colloques CEHD, Commission internationale Histoire militaire, Académie Besançon.
  • Nombreux articles, conférences et émissions de radio et télévision (A.de Sédouy)
  • Archives militaires, diplomatiques, administratives consultées par dérogation (Cté Aff.algér.- Com. Sauvegarde droit et libertés - CICR)
  • Fonds privés : Ely, Messmer, Debré, Delouvrier, Gambiez, Olié, Schoen, Lacheroy, Vitalis Cros, Barakrok

Divers

  • Vice-Président de la Commission française d’Histoire militaire, élu en décembre 1999 par 106 historiens civils et militaires.
  • Correspondant de l’Académie de Franche-Comté.
  • Membre de l’Académie des Sciences d’outre-mer (décembre 2002 – 56 voix sur 75)
  • Membre du Haut Conseil des rapatriés.
  • Membre d’une Chorale grégorienne.