Accueil > Réactions et correspondance > Appréciation de l’interview consacrée à Maurice Faivre

Appréciation de l’interview consacrée à Maurice Faivre

de la Nouvelle Revue d’Histoire

8 septembre 2013, par Gal Bertrand de la Presle, Maurice Faivre

Merci mille fois, mon Général, de ce très beau témoignage d’un parcours à la fois très éclectique par la diversité des responsabilités exercées, dans un contexte géostratégique dont il est bon de rappeler à quel point il a été explosif et bouleversé au cours du dernier demi-siècle, mais aussi très homogène et cohérent par les options choisies et les convictions courageusement assumées.

Avec mes fidèles sentiments de Bazard saint-cyrien, cavalier légionnaire puis parachutiste, et passionné de l’Algérie…

Bien à vous. BdLP

Réponse de Maurice Faivre :

Mon général,
Je suis très touché par votre message d’approbation.
Je vous signale cependant quelques erreurs mineures [dans l’article] :
- la photo de la page 11 n’est pas le général Ivanovski, mais son adjoint renseignement.
- les "centres de recherche destinés à l’espionnage" sont en fait 6 stations d’écoutes HF et VHF, et 2 centres d’analyse du renseignement technique (STRA et CERT).
- page 12, la stratégie soviétique aurait mérité une analyse moins sommaire.
M.Faivre