Général Maurice Faivre - Historien

Accueil > Réactions et correspondance > Préface de Pierre Messmer

Préface de Pierre Messmer

à l’ouvrage de Maurice Faivre "Les nations armées"

avril 1988, par Maurice Faivre

Consultez ici les références du livre "Les nations armées"

En fait, la préface a été rédigée par le Général d’Armée Valentin.

L’ouvrage que le Général Maurice Faivre publie est le résultat d’une longue et fructueuse recherche sur l’évolution de la notion de "peuple en armes", et plus généralement sur la participation du citoyen à la défense de la cité. Mais ce n’est pas seulement une œuvre d’historien militaire [...] Abordant le problème des rapports entre la société et les structures dont elle se dote pour organiser sa défense [...] les aspects psychologiques, sociologiques, économiques de ces rapports sont mis en lumière de façon tour à tour analytique et synthétique [...]

Saint-Cyrien de l’après-guerre [...] il a su allier l’action, notamment en Algérie, à la réflexion. Passionné par le renseignement où son esprit pénétrant et méthodique trouve un terrain propice, il sert ainsi à l’État-major Interarmées de La Reguaïa, puis à l’État-major des Armées, enfin aux Forces françaises d’Allemagne où il occupe le poste de responsabilité de chef du bureau Renseignement [...]

La fresque que le Général Faivre brosse du citoyen en armes, de l’antiquité à nos jours, privilégie évidemment les temps modernes [...] d’où une très grande variété de solutions retenues par les nations occidentales et par celles du monde communiste pour organiser leur défense, ce que l’ouvrage du Général Faivre, étayé sur une documentation très fournie, fait ressortir [...]

Bien entendu, nul n’étant prophète, l’auteur pose plus d’interrogations qu’il ne peut donner de réponses. C’est déjà un grand mérite que de les bien poser.