Accueil > Réactions et correspondance > Préface du professeur Jacques Frémeaux

Préface du professeur Jacques Frémeaux

à "Les combattants musulmans dans la guerre d’Algérie" Maurice Faivre

Le général Faivre a, comme officier français, conduit une harka pendant la guerre d’Algérie. Il estime que les hommes qu’il commanda - et les harkis en particulier- n’ont pas à se voir reproché d’avoir combattu aux côtés des Français [...]

Mais surtout, le général Faivre a voulu faire œuvre d’historien. La lecture de son livre qui est un travail de recherche, fondé sur la consultation de nombreux documents d’archives, et écrit avec une évidente volonté d’honnêteté et de sérénité, s’impose à tous ceux qui veulent progresser dans la connaissance d’un sujet si controversé [...]

La seconde contribution importante de ce travail est la recherche faite sur le massacre des harkis [...] Le général Faivre retient un ordre de grandeur maximum de 70.000 victimes.

C’est sur un tableau nuancé, éloigné du misérabilisme trop souvent de rigueur sur cette question, que débouche l’ouvrage : l’installation des harkis en France a abouti à créer un groupe dynamique, tout à fait apte à s’intégrer à la nation française avec sa sensibilité propre.


Professeur Jacques Frémeaux

Consultez les références du livre "Les combattants musulmans de la guerre d’Algérie, des soldats sacrifiés"